Quelques précautions à prendre pour ne ramener que de bons souvenirs

La grande île connaît quelques problèmes de sécurité ? Regardez autour de vous, regardez dans le monde entier! Vous, touriste, pouvez voyagez sur tout le territoire sans risque particulier, en prenant les mêmes précautions que vous prendriez dans votre pays d'origine. Regardez où vous mettez les pieds, évitez les mauvaises fréquentations, soyez vigilants dans les grandes villes, prudents et respectueux partout, et tout se passera aussi bien qu'ailleurs !

Nous n'avons pas à vous faire de morale. Chacun réagira à sa manière devant non seulement la pauvreté de l'énorme majorité de la population, mais aussi devant son extrême gentillesse. Juste un conseil : avant de laisser libre cours à vos bons sentiments, ou à votre énervement, prenez le temps d'observer, de discerner, de comprendre...

Même si les moustiques sont absents en de nombreux points de la côte, ils abondent en d'autres (surtout pendant la saison "des pluies"). Le paludisme sévit bel et bien dans la région, comme dans toutes les régions côtières de Madagascar. Aussi, surtout pour un court séjour, pensez à un traitement préventif (Savarine ou autre, demandez conseil à votre médecin), le meilleur consistant encore à ne pas se faire piquer! (lotions répulsives, moustiquaires, etc).

Attention aussi à la fameuse tourista ! Nos bactéries malgaches ne sont pas forcément plus mauvaises que celles des pays du nord, elles sont différentes. il faut juste s'y habituer ! Une bonne hygiène évitera la plupart des désagréments, sinon les médicaments adéquats (beaucoup sont disponibles à Madagascar) sauveront quelques-unes de vos précieuses journées.

Il n'y a pas de banque à Mangily, pas de distributeur de billets. Peu d'établissements acceptent les cartes bancaires et vous ne changerez pas vos devises au meilleur taux dans les hôtels. Pensez aux problèmes d'argent à Tuléar !

Quant à se déplacer dans la grande île, il est préférable de compter en heures plutôt qu'en kilomètres, et d'en prévoir beaucoup pour peu de kilomètres ! Le savoir permet de s'organiser en conséquence, de voyager au rythme qui convient, et de trouver du charme à des situations qui vous auraient sérieusement irrités sinon!

Le sida est une réalité à Madagascar comme ailleurs. Ne prenez pas de risques, n'en faîtes courir à personne! Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, à vos capotes!

Et bien sûr n'oubliez pas crèmes et lunettes de soleil!!!!