Il y a deux saisons principales à Madagascar : la saison des pluies, de novembre/décembre à avril/mai; et la saison sèche le reste de l'année. Les intersaisons sont très agréables, alliant les avantages des deux saisons. Sur la côte est de la Grande Ile, on parle plutôt de saison des pluies (celle des cyclones) et de saison où il pleut. La côte sud-ouest, où nous sommes installés, jouit au contraire d'un climat semi-désertique : on pourrait parler ici de saison où il peut pleuvoir, et de saison où il ne peut pas. Il n'y a pas réellement de mauvaise saison, mais deux saisons offrant des avantages différents, et deux intersaisons excellentes pour plonger.


En résumé, nous plongeons toute l'année. Normalement nous n'avons que 4 ou 5 jours de pluie par an. Les mauvaises années, nous en avons 20.

S'il faut recommander une période pour la plongée sous-marine, c'est l'intersaison de printemps : octobre, novembre, décembre. L'eau est claire et se réchauffe, comme l'air. Et comme en tous les printemps du monde, il y est plus agréable de vivre

De mai à octobre, la saison sèche (quand il ne peut pas pleuvoir).

C'est la saison fraîche, fraîcheur toute relative. La température tourne la journée autour de 27°C, et tombe la nuit à 15°C. L'eau avoisine les 24°C. La voie lactée offre chaque nuit un spectacle magnifique. C'est aussi la saison où les baleines à bosse migrent le long des côtes de Madagascar, et passent devant Mangily-Ifaty, juste à l'extérieur du lagon. Il ne pleut pas (ou c'est de l'ordre de l'exceptionnel) et, si les matinées sont calmes, les alizés, vents de sud, sud-ouest bien établis soufflent tous les après-midi - de force 3 à 7. Qu'il ne vente pas l'après-midi est aussi exceptionnel qu'il pleuve, ou qu'on ne puisse voir les étoiles. Du fait de la rareté des pluies, les fleuves sont moins chargés en alluvions, voire complètement à sec, et les eaux côtières plus claires, pour peu que la houle reste raisonnable En résumé : saison des baleines, "froide" et venteuse; dans l'eau, bonne visibilité ( 25m).

De novembre à avril, quand il peut pleuvoir.

Orage sur le lagon d'Ifaty
une bonne douche d'eau douce?

La saison où il peut pleuvoir, c'est l'été, et ce qui la caractérise, c'est l'instabilité: le plus souvent, journées calmes, matinées radieuses, pétole totale, chaleur lourde, orages qui grondent et crèvent quelquefois en fin de journée sur l'arrière-pays, plus rarement sur la côte, en des pluies torrentielles et courtes. Ou alors trois jours de suite sans un nuage, avec un vent modéré établi de sud. Ou bien encore, exceptionnellement, une dépression tropicale ou une queue de cyclone (c'est la partie de l'île la plus épargnée par les cyclones : juste une petite queue qui traîne, de temps en temps, alors que la côte est se les prend de plein fouet), le lagon démonté, des vents de 50 noeuds. Les deux rivières qui enserrent notre lagon, le Fiherenana et le Manombo, se chargent alors d'alluvions et la visibilité s'en ressent considérablement. On ne peut prévoir qu'à court terme. La visibilité est excellente les journées calmes et se gâte considérablement les jours de tempête. Quoiqu'il arrive, il fera 34°C durant la journée et à peine moins la nuit. L'eau sera à 30°C.

Normalement nous n'avons que 4 ou 5 jours de pluie par an. Les mauvaises années, nous en avons 20.

Jetez un coup d'oeil sur ces pages web pour vérifier qu'aucun gros méchant cyclone ne va venir gâcher vos vacances:
Mtotec, Cycloneextrême, Windfinder, Hurricane zone, Kobus Botha


Prévisions détaillées par Windfinder