Jean-Pierre, fin de plongée de nuit à Ifaty

Nous pratiquons depuis longtemps la plongée de nuit dans le lagon, au Massif des Roses, à Vatosoa, au jardin de Corail, dans de faibles profondeurs (entre 5 et 12m) et dans l'environnement sûr et familier de sites où, pour y avoir plongé des centaines de fois, nous pouvons évoluer les yeux fermés. Ce qui serait dommage : nous les ouvrons en grand parce que... nous aimons tout de la plongée de nuit, l'ambiance sur le bateau et dans l'eau, la promenade dans les coraux paisibles, la faune et la flore différentes ou différemment perçues, et puis soudain la fête, les calmars et les murènes qui chassent, les coquillages, les crabes et les langoustes en mouvement, les danseuses espagnoles en plein show, créatures étranges, inconnues que pour une grande part nous ne savons même pas nommer, même pas classer (éponge? tunicier? nudibranche? étoile de mer?)- par exemple ce très beau prosobranche, et même la remontée vers les étoiles, le retour en bateau dans un sillage de plancton phosphorescent, la douceur de la nuit...

Nous avons la chance d'emmener souvent la nuit Fabrice Rozier, dont les excellentes photos ou vidéos nous facilitent, ainsi que l'aide de DORIS, l'identification des expèces rencontrées.

Si les conditions s'y prêtent, nous pouvons plonger à l'extérieur, à Bevato ou Cathédrale...

Photos des plongées de nuit