Une gueule d'ange pour un tueur de baleineau

Gueule d'orque épaulard
Gueule d'orque épaulard

icône de menucette page /photo-plongee-1198 en anglaisPhoto de Thomas Mosselmans - le 2018
Orcinus orca
Ifaty - Madagascar -

Logo de facebook

Commentaire

Des orques, nous en voyons en saison d'observation des baleines (et très rarement en-dehors), quand nous nous éloignons de la côte plus que de coutume pour nos plongées sous-marines. Elles suivent les baleines à bosse qu'elles attaquent de façon concertée, harcelant par exemple la mère jusqu'à la séparer de son baleineau, qui ne sait pas bien nager et ne dispose que de très peu de temps d'apnée. Elles l'entrainent alors vers le fond pour le noyer et ensuite le dévorer. Elles sont réputées s'attaquer également aux requins, aux dauphins, aux baleines de Mink et même aux baleines bleues. On les considère comme des superprédateurs (qui ne connaît aucun ennemi naturel, comme le cachalot), au sommet de la chaîne alimentaire, avec des techniques de chasse élaborées et collectives. C'est en effet un animal très social. Dans un groupe, les individus ont beoin de communiquer et de beaucoup se caresser, sous peine de dépérissement plus rapide.

Ce groupe était justement en train d'attaquer un baleineau déjà bien imposant quand nous l'avons trouvé. Le baleineau est venu se réfugier près du bateau et aussitôt les orques se sont montrés menaçants, notamment la grande femelle à la très haute nageoire dorsale. Nous avons préféré battre en retraite, nous n'étions pas de taille face à ce groupe d'orques, et laisser le baleineau à son triste sort.

Espèce

Orcinus orca


Galerie de référence : ''


Contactez-nous : ATIMOO plongée - PADI Dive Resort - Sud-ouest de Madagascar

Galeries relatives à cette image

Les images de
Les images de Thomas Mosselmans
Les images de Orcinus orca